Sécurité : Le président Alassane Ouattara salue l’amélioration de la situation







Selon le communiqué qui a sanctionné le conseil national de sécurité (CNS) qui s’est tenu le jeudi 9 septembre 2021 au palais de la présidence d’Abidjan-Plateau, le Président de la République, Alassane Ouattara, félicite les ministres en charge de la Défense et de la Sécurité ainsi que les grands commandements pour « la nette amélioration de la situation sécuritaire générale”.

A lire aussi: Disparition d'un Mi 24: Le communiqué de l'armée ivoirienne

“A la suite de la présentation faite par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Conseil national de sécurité a noté, avec satisfaction, une nette amélioration de la situation sécuritaire générale. L’analyse de la situation sécuritaire générale a également fait ressortir une baisse du nombre d’accidents de la voie publique, avec 1377 cas enregistrés en août 2021 contre 1518 en juillet 2021, soit une baisse d’environ 9%. Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, s’est réjoui du déploiement effectif de la vidéo-verbalisation par le ministère des Transports ”, a noté le communiqué.

Le CNS a salué les résultats obtenus en août 2021 par le Groupement spécial de lutte contre l’orpaillage illégal, grâce, entre autres, au démantèlement de 35 sites d’orpaillage illégal, à la destruction de 6 350 abris de fortune, de 18 concasseurs, 17 tricycles, 49 motopompes, 15 motos, 36 dragues et 117 broyeuses et à l’interpellation de 233 personnes. Dans la même veine, une opération de répression des usagers des engins à deux ou trois roues pour non port de casque, dans le district d’Abidjan, par la gendarmerie nationale, sur la période du 27 avril au 29 août 2021, a permis  la saisie de 32 967 engins et la délivrance de 176 390 amendes forfaitaires, pour un recouvrement estimé à 271 045 500 F CFA.

Le président Alassane Ouattara les a par ailleurs instruits de poursuivre les opérations de lutte contre l’orpaillage illégal et le grand banditisme. Car il a estimé que les multiples opérations de sécurisation menées par les Forces de Défense et de Sécurité sur l’ensemble du territoire national sont les raisons de l’amélioration de la situation sécuritaire.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Cojep : Depuis La Haye, Blé Goudé lance les travaux du pré-congrès de la diaspora

Naples fait une proposition à Lille pour Nicolas Pépé